LE JURANÇON

  >  La Géographie
  >  Terroir
  >  Cépages
  >  L’appellation
  >  Vins
  >  Technique
La Géographie
Un cadre enchanteur
Proche de Lourdes et Biarritz, blotti dans des combes ensoleillées
qui s'étagent dans un cadre verdoyant, entouré de palmiers, bananiers, des terrasses du château de Pau et de la majestueuse chaîne des Pyrénées, le vignoble du Jurançon c'est le plaisir des yeux avant celui du palais.
vignoble jurançon

Planté au flanc des coteaux pentus face à la spectaculaire chaîne des Pyrénées, le vignoble du Jurançon
(altitude 300 m) s'étale sur une quarantaine de kilomètres et plus de 1000 ha de vignes.

Un climat hétéroclite
Rigueur montagnarde, douceur océanique et chaleur méridionale sont les trois climats qui font du Jurançon un vignoble unique.

- La rigueur montagnarde implique une implantation de la vigne en « hautain » à cause des risques de gelées du printemps.
- La douceur océanique fournit une bonne répartition des pluies qui assurent un développement harmonieux de la vigne.
- La chaleur méridionale, et notamment le bel été indien du Béarn et le vent du sud, le foehn, permet le passerillage (technique de surmaturation pour l'élaboration des grands moelleux).

Les vins du Jurançon, alignés en bandes parallèles et exposés sud ou sud-ouest, sont ainsi influencés par la montagne, le foehn et l’océan. La pluviométrie béarnaise et l’automne tardif favorisent la surmaturation qui caractérise les grands moelleux.
Les vendanges s’échelonnent donc de mi-octobre à mi-novembre, voire mi-décembre pour les vendanges tardives.

ou recherchez :
Un domaine
Un vigneron
Une cuvée
Autre
Quartier Castet
64360 Monein